Accueil > Actualité internationale > Etats-Unis /  Violences policières: ‘’Consommer noir’’, la riposte des Afro-américains  

Etats-Unis /  Violences policières: ‘’Consommer noir’’, la riposte des Afro-américains  

 

Black
Une manifestation des Afro-américains contre les violences policières (Photo d’archives)

Aux Etats-Unis quelque 163 Afro-américains ont été tués par les policiers ces neuf derniers mois. Face à cette montée de violence, les Noirs  ont décidé  de boycotter  l’économie ‘’blanche’’ en ne pratiquant que le commerce au sein de leur communauté.

Point de départ : Atlanta. Une ville qui reprend sa place dans la lutte pour les droits des noirs aux Etats-Unis.

Localité d’origine de Martin Luther King, elle a été, pendant les années de la ségrégation raciale, un front important du mouvement des droits civiques de cette communauté.

La ville revient au devant de la scène avec un autre mouvement de contestation et de lutte pour le respect des Noirs. Cette fois-ci, c’est avec un tout autre concept : le “Buying Black” (Acheter chez les Noirs).

C’est le nom du mouvement lancé par les noirs américains pour dénoncer la vague de violence, notamment  les assassinats des membres de cette communauté par la police.

La démarche vise à emmener les Afro-américains à ne plus commercer ou faire des achats dans des établissements appartenant aux Blancs. Elle incite les Noirs à consommer uniquement au sein de leur communauté.

Désormais  les banques, boutiques, salons de coiffure et autres commerces seront fréquentés par les Noirs que  s’ils appartiennent à des personnes d’origine africaine.

Une manière pour eux de montrer le poids que représentent les noirs dans l’économie américaine. Et, parvenir ainsi à faire avancer leurs droits civiques, surtout à faire reculer les violences policières à leur égard.

Arriveront-ils à faire changer les choses ?

Pays capitaliste, le boycott de l’économie étasunienne contribue à faire changer les droits civiques comme il a été donné de voir pendant la ségrégation. Les Noirs, sous l’impulsion de leaders tels que Martin  Luther King, Rosa Parks… avaient boycotté les transports pendant une trentaine de jours. Ce qui  a permis d’améliorer les conditions des noirs américains à cette époque.

Le ‘’Buying Black’’ prend de l’ampleur dans le pays au moment où la course à la Maison blanche bat son plein entre Donald Trump et Hilary Clinton. Pour gagner le vote de la communauté afro-américaine, les deux candidats devront lui proposer des garanties sécuritaires car celle-ci représente un fort potentiel électoral.

Cyrille Leverbe / Abidjan911.com

Toute l’information de la Côte d’Ivoire sur Abidjan911.com la plateforme du citoyen.
DONNEZ VOTRE AVIS
fpi

Nouvelle constitution : L’opposition assiège l’Assemblée nationale le 5 octobre


Le projet de réforme constitutionnelle engagé par le Chef de l’Etat a été adopté par …

Lire la suite »
banque2

Transactions financières / Refus des pièces de 250 FCFA : Des banques s’expliquent


Malgré l’assurance de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), la pièce …

Lire la suite »
abidjan

Africa’s Pulse : L’économie ivoirienne parmi les plus performantes d’Afrique


La Côte d’Ivoire et le Sénégal figurent parmi les économies les plus performantes du continent. …

Lire la suite »
Ecole primaire

Enseignement primaire / Cours du mercredi : Ce que propose des syndicalistes


Au cours d’une réunion d’explication sur la nécessité des cours du mercredis, des syndicalistes ont …

Lire la suite »
fidra-mmebedie

Côte d’Ivoire / JRA 2016 : Bonne nouvelle pour les retraités


L’ex première dame de Côte d’Ivoire, Henriette Konan Bédié, marraine de la troisième édition de …

Lire la suite »
franc_cfa

Franc CFA : Une monnaie inadaptée selon un expert de l’ONU


Le secrétaire général adjoint de l’Onu, Carlos Lopes, estime que le Franc CFA est une …

Lire la suite »