Accueil > A la une > Education : Pourquoi inscrire votre enfant à une activité sportive ?

Education : Pourquoi inscrire votre enfant à une activité sportive ?

enfants_sport
Tous les spécialistes sont unanimes. La pratique d’une activité sportive est nécessaire pour le bon développement de l’enfant.

En cette période de rentrée scolaire, il est important de rappeler aux parents les avantages du sport afin de les inciter à inscrire leurs enfants à une activité sportive.  Des résultats scolaires exceptionnels découleront de cette initiative louable.

Abidjan911 - Logo Citoyen Pastille-01Tous les spécialistes sont unanimes. La pratique d’une activité sportive est nécessaire pour le bon développement de l’enfant. Mais quels sont les bienfaits du sport sur l’enfant ?  A quel sport doit-on inscrire sont enfant ?

Un gage de développement physique harmonieux

La sédentarité des enfants dont la conséquence directe est l’obésité  galopante des adolescents  notamment citadins en Côte d’Ivoire interpelle sur la nécessité d’inciter nos enfants à avoir une activité sportive et/ou physique.

Bouger par le sport évite ainsi un mal non moins dangereux à l’enfant. Il lui assure en outre un développement harmonieux de ses muscles.

L’activité physique demande une certaine discipline-alimentaire, corporelle, environnementale-  au pratiquant. Ainsi, l’adolescent qui s’y adonne  acquiert une bonne hygiène de vie. Il est emmené à se nourrir correctement, éviter le tabagisme, l’alcoolisme et bien d’autres pratiques néfastes à sa santé.

Bénéfique sur le plan psychologique

 Le sport permet de canaliser les énergies des jeunes et leur donne les capacités de s’affirmer.

Quelle soit individuelle ou par équipe, l’activité physique concourt à l’acquisition de l’autonomie et à l’affirmation du schéma corporel. Lequel peut se définir comme la représentation que chacun a de son propre corps, de ses différentes parties, de la place qu’elles prennent dans l’espace ainsi que de leur position et de leur mouvement. Elle évolue avec le développement de l’individu.

Par ailleurs, le sport  inculque à l’enfant  de bien coordonner  ses actions  en adéquation avec le temps imparti et l’espace dans lequel il les  exécute.

En un mot, avec la pratique sportive, l’enfant apprend à se fixer des objectifs et se dote des moyens (stratégie, engagement physique et intellectuelle…) pour les atteindre.

Source de sociabilité de l’enfant

Qu’il soit individuel ou en équipe, l’enfant apprend à respecter  des règles et aussi ses adversaires. De façon simple, on dira que le sport est une éducation au respect de son prochain : adversaire ou coéquipier.

Dans un sport collectif, l’enfant prend conscience que chaque individu est différent  mais que chacun à son rôle à jouer dans l’équipe.  Le respect de cette différence montre  le rôle de socialisation du sport chez l’enfant.

A travers le sport, on inculque à  l’enfant  l’esprit d’équipe et le respect des règles. Des notions nécessaires pour une vie sociale réussie.

Mais, y a-t-il un âge pour pratiquer le sport ?

Avant l’entrée à la maternelle, on constate bien que nos enfants sont déjà actifs à travers des jeux avec leurs camarades : ils courent, sautent…

Dès cet instant, ils peuvent pratiquer un sport. Il n’existe pas d’âge indiqué pour commencer le sport. A la maternelle, les encadreurs s’attellent à les initier à la pratique sportive.

L’essentiel c’est de faire prendre du plaisir à l’enfant dans le sport. Finalement, à un très jeune âge, ce n’est pas le sport spécifiquement qui est le plus important mais la pratique d’une activité physique régulière.

 Les parents devront alors permettre à l’enfant de s’intéresser à tout : football, arts martiaux, natation, etc. Cette attitude permettra à l’enfant d’explorer  plusieurs pistes et découvrir progressivement ses talents.

Cyrille  Leverbe / Abidjan911.com

Toute l’information de la Côte d’Ivoire sur Abidjan911.com la plateforme du citoyen.
DONNEZ VOTRE AVIS
fpi

Nouvelle constitution : L’opposition assiège l’Assemblée nationale le 5 octobre


Le projet de réforme constitutionnelle engagé par le Chef de l’Etat a été adopté par …

Lire la suite »
banque2

Transactions financières / Refus des pièces de 250 FCFA : Des banques s’expliquent


Malgré l’assurance de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), la pièce …

Lire la suite »
abidjan

Africa’s Pulse : L’économie ivoirienne parmi les plus performantes d’Afrique


La Côte d’Ivoire et le Sénégal figurent parmi les économies les plus performantes du continent. …

Lire la suite »
Ecole primaire

Enseignement primaire / Cours du mercredi : Ce que propose des syndicalistes


Au cours d’une réunion d’explication sur la nécessité des cours du mercredis, des syndicalistes ont …

Lire la suite »
fidra-mmebedie

Côte d’Ivoire / JRA 2016 : Bonne nouvelle pour les retraités


L’ex première dame de Côte d’Ivoire, Henriette Konan Bédié, marraine de la troisième édition de …

Lire la suite »
franc_cfa

Franc CFA : Une monnaie inadaptée selon un expert de l’ONU


Le secrétaire général adjoint de l’Onu, Carlos Lopes, estime que le Franc CFA est une …

Lire la suite »