Accueil > le + citoyen > Cybercriminalité : L’importante mise en garde de la police scientifique contre les « brouteurs »

Cybercriminalité : L’importante mise en garde de la police scientifique contre les « brouteurs »

brout
Photo d’archives utilisée à titre d’illustration

La lutte contre la cybercriminalité est une priorité pour le gouvernement ivoirien. Une plateforme  de lutte contre ce phénomène a été mise en place à cet effet. Cette structure vient de produire un communiqué dont l’objectif est  d’attirer l’attention des populations sur la propension que prend la cybercriminalité dans le pays et sur la nécessité pour chacun de s’impliquer dans la lutte contre la pratique.

C’est un constat des plus alarmants que vient de faire la Plateforme de lutte contre  la cybercriminalité (PLCC), un détachement de la police scientifique. Dans une mise en garde publiée sur sa page Facebook, il fait état d’agressions d’agents de cette structure.

Le document indique en effet qu’une frange de la population approuve les agissements des cybercriminels.

« Nous observons un cautionnement des actes cybercriminels d’une frange de la population. En effet, elle prend à partie les agents lors d’interpellations », déplore  la  police scientifique.

‘’Remboursement de la dette coloniale’’. C’est ainsi qu’est qualifiée la cybercriminalité par ces personnes. Elles estiment  que les colons ont dépouillé l’Afrique d’énormes richesses matérielles et humaines à destination de l’Europe. Par conséquent, ces individus sont convaincus que les actions des cybercriminels  « n’enfreignent pas la loi mais participent au remboursement de la dette coloniale ».

Selon cette conception, les cibles des arnaques menées via internet sont les européens. Une idée que tient à démentir  la  PLCC.

« Nous informons la population que la cybercriminalité n’est  pas orientée uniquement vers les européens.  Aujourd’hui, 77% des victimes vivent sur le territoire ivoirien. Ainsi, a soutenir de telles pratiques, on risque soit même de devenir une des nombreuses victimes de ce fléau, estime le police scientifique.

Elle tient à rappeler que la cybercriminalité dégrade l’image de la Côte d’Ivoire sur l’échiquier international comme destination d’affaires et de tourisme.

En vue de réduire voire éradiquer  cette pratique, la plateforme de lutte contre la cybercriminalité  veut compter sur l’ensemble des populations. Elle invite les uns et les autres à « adopter de nouveaux comportements en dénonçant les actes cybercriminels et leurs auteurs ». Une attitude qui a récemment-le 20 septembre- permis d’interpeller Mohammed Habib Hussein (45 ans) et Mohamed Zarroud Ahmed (60 ans). Deux individus ayant usurpé  l’identité d’un général Soudanais pour tenter d’escroquer  60 000 euros soit 39. 415.3950 FCFA.

La PLCC exhorte par ailleurs les Ivoiriens à la coopération lors de ses différentes interventions : enquêtes, interpellations, etc.

« Signaler c’est agir car la cybercriminalité c’est l’affaire de tous », fait-elle comprendre  à la population.

Cyrille Leverbe / Abidjan911.com

Toute l’information de la Côte d’Ivoire sur Abidjan911.com la plateforme du citoyen.
DONNEZ VOTRE AVIS
fpi

Nouvelle constitution : L’opposition assiège l’Assemblée nationale le 5 octobre


Le projet de réforme constitutionnelle engagé par le Chef de l’Etat a été adopté par …

Lire la suite »
banque2

Transactions financières / Refus des pièces de 250 FCFA : Des banques s’expliquent


Malgré l’assurance de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), la pièce …

Lire la suite »
abidjan

Africa’s Pulse : L’économie ivoirienne parmi les plus performantes d’Afrique


La Côte d’Ivoire et le Sénégal figurent parmi les économies les plus performantes du continent. …

Lire la suite »
Ecole primaire

Enseignement primaire / Cours du mercredi : Ce que propose des syndicalistes


Au cours d’une réunion d’explication sur la nécessité des cours du mercredis, des syndicalistes ont …

Lire la suite »
fidra-mmebedie

Côte d’Ivoire / JRA 2016 : Bonne nouvelle pour les retraités


L’ex première dame de Côte d’Ivoire, Henriette Konan Bédié, marraine de la troisième édition de …

Lire la suite »
franc_cfa

Franc CFA : Une monnaie inadaptée selon un expert de l’ONU


Le secrétaire général adjoint de l’Onu, Carlos Lopes, estime que le Franc CFA est une …

Lire la suite »