Accueil > A la une > Côte d’ivoire-Niger : Des enfants ivoiriens victimes de traite de retour à Abidjan

Côte d’ivoire-Niger : Des enfants ivoiriens victimes de traite de retour à Abidjan

Euphrasie Yao

Six enfants ivoiriens dont cinq filles et un garçon ont été accueillis, mardi soir, à Abidjan en provenance du Niger où ils ont été victimes de trafic et de traite de personnes, a constaté APA sur place sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Agés de 9 à 15 ans, ces enfants ont été accueillis à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan par Magel Kouakou, Directeur de cabinet du ministère de la Promotion de la femme, de la famille et de la protection de l’enfant qui avait à ses côtés les représentants de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF).

‘’C’est au mois de juillet que l’OIM Niger a été saisie de la présence de ces enfants à l’endroit où ils ne devraient pas être c’est-à-dire Agadez. Nous les avons récupéré et assisté dans un Centre de transit’’, a expliqué Laurent Guittey, Chargé de Programme à l’OIM Côte d’Ivoire.

Auparavant, Magel Kouakou a exprimé sa ‘’compassion’’ à ces enfants pour leur ‘’mésaventure’’, soulignant que le gouvernement ivoirien ‘’n’a ménagé aucun effort pour que leurs droits élémentaires soient restaurés et protégés’’.

Poursuivant, il a rendu un vibrant hommage aux autorités du Niger qui dans la dynamique de l’esprit de ‘’cordialité et de franche collaboration’’ ont mis tout en œuvre pour que ces enfants retrouvent leur famille respective.

‘’Les deux trafiquants sont mis aux arrêts au Niger’’, a ajouté M. Kouakou, précisant que les familles de ces enfants ont été ‘’retrouvées’’, sans plus de détails sur la région d’origine pour ‘’éviter de stigmatiser les régions’’.

Il a également saisi cette occasion pour réitérer l’appel du gouvernement aux familles, aux populations urbaines et rurales, et à l’ensemble de la communauté nationale et internationale à faire non seulement ‘’preuve de vigilance en évitant de jeter leurs enfants sur les routes vers des destinations incertaines, mais aussi en s’impliquant davantage dans la lutte contre ce triste phénomène criminelle’’ qu’est le trafic et la traite des personnes.

‘’Ces enfants ne seront pas remis automatiquement à leur famille. Ils seront pris en charge par l’OIM dans un Centre, le temps de les écouter et d’écouter aussi leur famille’’, a conclu Magel Kouakou. Les six enfants seront reçus dans les prochains jours par la ministre de la Promotion de la femme, de la famille et de la protection de l’enfant, Euphrasie Yao.

Abidjan911.com avec APA

Toute l’information de la Côte d’Ivoire sur Abidjan911.com la plateforme du citoyen.
DONNEZ VOTRE AVIS
fpi

Nouvelle constitution : L’opposition assiège l’Assemblée nationale le 5 octobre


Le projet de réforme constitutionnelle engagé par le Chef de l’Etat a été adopté par …

Lire la suite »
banque2

Transactions financières / Refus des pièces de 250 FCFA : Des banques s’expliquent


Malgré l’assurance de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), la pièce …

Lire la suite »
abidjan

Africa’s Pulse : L’économie ivoirienne parmi les plus performantes d’Afrique


La Côte d’Ivoire et le Sénégal figurent parmi les économies les plus performantes du continent. …

Lire la suite »
Ecole primaire

Enseignement primaire / Cours du mercredi : Ce que propose des syndicalistes


Au cours d’une réunion d’explication sur la nécessité des cours du mercredis, des syndicalistes ont …

Lire la suite »
fidra-mmebedie

Côte d’Ivoire / JRA 2016 : Bonne nouvelle pour les retraités


L’ex première dame de Côte d’Ivoire, Henriette Konan Bédié, marraine de la troisième édition de …

Lire la suite »
franc_cfa

Franc CFA : Une monnaie inadaptée selon un expert de l’ONU


Le secrétaire général adjoint de l’Onu, Carlos Lopes, estime que le Franc CFA est une …

Lire la suite »